La tache

Il la voit. De loin. Elle marche calmement. Le chien aussi l’a vue. Il galope vers elle. Il le rappelle : « Spot ! ». Elle les a vus. A-t-elle peur ? Il ne devine pas. Le chien se dresse contre elle. Elle recule. « Désolé ! ». « Ce n’est rien. » « Si, je regrette vraiment. » « Il n’y a pas de mal. » « Votre survêtement blanc ! » « Ça partira au lavage. » Le chien continue de tourner. Tourner autour d’elle. Il le reprend en laisse. « Laissez-le, il est mieux libre ». « Je veux vous payer le nettoyage. » « Si ça peut vous faire plaisir… » « Donnez-moi votre numéro de téléphone. » Echange. Echange de numéros. Elle caresse Spot. « Il est très gentil ! » Prélude ? Prélude à d’autres caresses ? Il les imagine. Elle garde ses yeux baissés. Baissés sur le chien. Pensive ? « Excusez-moi. Je dois rentrer. On m’attend. » Ils se croisent. Il repart. Sur le chemin. Il pense à elle. Pas de prénom. Juste un numéro. Pourra-t-il la revoir ? On l’attend. C’est qui « on » ?